Pourquoi mon chat ramène ses proies à la maison

Pourquoi mon chat ramène ses proies à la maison

La chasse est l'une des activités favorite du chat. Et nombreux sont les propriétaires de chats qui retrouvent régulièrement des proies dans leur maison. Un comportement qui pose un problème à la fois sanitaire et écologique.

Le chat est avant tout un prédateur

Même si le chat est aujourd’hui un animal domestiqué, nourri à sa faim et de façon équilibrée, il a gardé son instinct de prédateur. Avant sa domestication, le chat devait chasser pour se nourrir. Il suffit de l’observer, à la vue d’un oiseau, pour voir comment il se place instinctivement en position de chasse. Ce comportement est donc naturel et tout à fait normal.

Pour autant, le chat peut également être une proie, il est donc méfiant. C'est pour cela qu'il rapporte souvent sa proie, dans une zone qu'il considère comme sûre.

Le chat ramène sa proie dans sa zone d'alimentation 

Le chat divise son territoire en différentes zones d'usage. Il aura ainsi une zone réservée au sommeil, une autre réservée à l'élimination et une autre au repas. Pour les scientifiques (vétérinaires et éthologues), le chat préfère manger sa proie à l’endroit où il est nourri habituellement, donc dans sa zone de repas. Il rentre donc tout naturellement chez lui pour manger sa proie à l'abri de tout danger. Et s'il n'a pas faim, il peut hélas laisser sa proie agonisante... 

Votre chat essaierait de vous initier à la chasse

Nous sommes nombreux à penser qu’en nous apportant ses proies, le chat veut nous apprendre à chasser, comme sa mère l'a fait quand il était chaton. La chatte apprend dans un premier temps à ses petits quelles parties manger en leur ramenant des proies mortes. Puis elle leur montre comment tuer ces proies en leur ramenant des proies vivantes. Votre chat vous prendrais donc pour un chaton à qui il apprendrait à chasser... Les scientifiques pensent que cette idée relève de l'anthropomorphisme et qu'elle n'est donc pas à retenir.

Le chat considèrerait sa proie comme un trophée

Votre chat est fier de sa chasse et il veut peut-être partager sa joie avec vous ? Encore une fois les spécialistes ne partagent pas cette idée, mais recommandent de ne pas le réprimer. En effet il ne comprendrais pas votre réaction. Pour lui, ce qu'il fait est naturel, normal. Dans la plupart des cas, il attendra même une récompense de votre part.

Mon chat me fait un don 

Ayant pu observer sa mère lui ramener des proies à lui et ses frères et soeurs. Il voudrait probablement faire la même chose pour vous. Ce serait un don pour vous remercier de le nourrir et lui apporter la majorité de ce dont il a besoin.

Mon chat n'est pas assez stimulé

En effet, si votre chat manque d'activité, de stimulations régulières, la chasse pourrait l'occuper. Essayez de lui consacrer plus de temps si ce peut être la cause. 

Quel risques si mon chat mange ses proies ?

Le fait de manger des souris, mulots ou autres petits rongeurs ou oiseaux, ne présentent aucun danger nutritionnel pour le chat. En revanche, le risque d'infestation de vers est plus important chez le chat qui consomme le fruit de sa chasse. Ce risque est aggravé si votre chat consomme sa proie ultérieurement, vous devriez, dans ce cas l'éliminer avant que votre chat n'y retourne. Veillez à le vermifuger régulièrement

En temps normal, un chat ne mange pas ses proies, il exerce simplement son instinct de chasseur. S'il est bien nourrit avec une alimentation de qualité et adaptée, il n'aura pas besoin de cet apport. Pour autant si ces critères ne sont pas respectés, il est possible qu'il aille jusqu'à goûter la proie, voire la consommer. Cela n'est pas dangereux, juste un possible indicateur d'un manque dans son alimentation. 

Un problème écologique

L'impact de la prédation du chat sur l'environnement est loin d'être négligeable, en effet : le Muséum national d'Histoire naturelle a lancé en 2015, une enquête participative pour estimer l'impact de nos petits félins sur la biodiversité.

On estime qu'entre 2000 et 2015 la prédation sur les oiseaux de jardins à augmentée de 50%. Le chat est le deuxième plus important exterminateur d'espèce derrière le rat noir selon le Docteur Tim Doherty du Center for Integrative Ecology of Deakin University

En Australie par exemple, chats et renards sont responsables en 200 ans, du déclin et ou extinction de deux tiers des mammifères creusant la terre.

Le problème est donc plus éthique et écologique que nutritionnel.

Comment empêcher mon chat de ramener ses proies à la maison ?

Pour éviter de retrouver des cadavres de souris dans votre maison, et pour essayer de limiter la disparition des oiseaux dans nos jardins, vous pourrez tenter de réduire ses moments de chasse : Voici quelques idées : 

  • Répartissez ses gamelles des croquettes : Disposez plusieurs petites gamelles de croquettes dans son environnement pour l'inciter à chercher sa nourriture. Vous stimulerez ainsi son instinct de chasseur
  • Offrez-lui des jouets Il existe une diversité de jouets stimilant qui l'occuperont et replaceront ses moments de chasse
  • Utilisez des fausses souris pour satisfaire son instinct de chasseur

Aucun produit ne correspond à la sélection

Scroll
Croquettes, soins naturels, phytothérapie, compléments alimentaires de haute qualité pour chiens, chats et équidés. Livraison gratuite à domicile par un conseiller spécialisé en nutrition animale