Mon chien mange des crottes

Mon chien mange des crottes

Tout propriétaire a déjà observé son chien manger ses crottes ou celles de ses congénères ou d'autres animaux. Ce phénomène, appelé coprophagie, n'a rien d'inquétant tant qu'il reste occasionnel. 

La coprophagie correspond à l'ingestion es vétérinaires et les éleveurs parlent de coprophagie lorsque la consommation des excréments est bien volontaire (et non accidentelle)

Dans certains cas la coprophagie est un phénomène naturel

Ce comportement ne doit donc pas vous inquiter. Le fait des manger des crottes est considéré comme normal chez :

  • les chiens à l’état sauvage, qui consomment les selles d’herbivores
  • les jeunes chiennes qui viennent de mettre bas : elles mangent les crottes de leur progéniture pendant les premiers jours (réflexe ancestral pour protéger des prédateurs ou pour récupérer les nutriments comme les lapins : aucune preuve là-dessus)
  • les chiots de moins de six mois, pourvu que cela reste intermittent

Le chien coprophage souffre le plus souvent d'un trouble du comportement avéré

Il a été observé que la coprophagie était favorisée par l'isolement ou le confinement : les chiens et chiennes vivant en chenil ou en cage, les animaux plus stressés que la moyenne, peuvent être amenés à devenir coprophages.

Chez les particuliers, à la suite d’un problème intestinal (diarrhée liée à une mauvaise transition alimentaire entre 2 produits, à une importante infestation parasitaire, à un dérangement quelconque sur un animal sensible…) le chien est puni par le maître de ses défécations mal odorantes et mal placées !

Cette punition éducative, lorsqu’elle est répétée et excessive, conduit le chien manger ses selles pour les cacher !
Assez rapidement, l’habitude s’installe et le problème devient purement un « vice » comportemental.

Il est donc recommandé d'essayer de traiter le problème et de comprendre pourquoi l'animal agit ainsi, au lieu de le punir intempestivement.

La coprophagie peut également résulter de carrences ou de troubles digestifs

Avant de poser le diagnostic, le vétérinaire s'assurera que ce comportement n'est pas du à un trouble pathologique. 

La présence de parasites

Les parasites dérèglent la digestion et créee une mauvaise absorption des aliments. La mauvaise absorption des aliments par le système digestif peut rendre les selles attrayantes pour le chien, du fait de leur forte teneur en résidus alimentaires. 

Les troubles digestifs

Les chiens attents de gastrites chroniques ingère des éléments alimentaires ou non pour atténuer l'irritation.  

Comment stopper la coprophagie chez le chien ? 

Voici quelques pistes pour mettre fin à cette habitude. Pensez à :

  • Le vermifuger régulièrement 
  • Le sortir souvent pour le détendre
  • recouvrir les excréments du chat (ou bien nettoyer régulièrement la litière).
  • sortir de la punition excessive
  • ne pas réagir et nettoyer en dehors de la présence du chien
  • prévenir en fournissant au chien des dérivatifs (os à mâcher, jouets, promenades…)
  • tranquilliser les animaux en chenil en les nourrissant tous les jours à heures fixes, avec 2 repas par jour d’une durée minimum de 20mn.

Il est crucial de ne pas laisser le phénomène s'installer durablement. N'hésitez pas à consulter votre vétérinaire. Pour toute question concernant l'alimentation de votre chien, et si vous constatez un trouble comportemental s'apparentant à de la coprophagie, appelez sans attendre votre conseiller Husse, au 0800 360 350 (numéro Vert).

Hygiène
  1. Tiques et puces
Scroll
Croquettes, soins naturels, phytothérapie, compléments alimentaires de haute qualité pour chiens, chats et équidés. Livraison gratuite à domicile par un conseiller spécialisé en nutrition animale